Car nous vivons toujours ensemble Agrandir l'image

Car nous vivons toujours ensemble

LV0129-817

Nouveau produit

Car nous vivons toujours ensemble : Quatrième de couverture

Crocodile : dernière île des Caraïbes, sur la gauche. Des toucans, du rhum blanc, des steel bands. La fin des contraintes, des conventions et des mensonges. Un paradis terrestre, sans tabous, où Chico va se débarrasser de ses peaux : le souvenir du père, l'horreur de l'Algérie, le mirage de la Révolution, l'ambition professionnelle. Et abandonner bien des certitudes sur le sens d'une vie «réussie».
Lorsque approchera la fin de ce voyage, Chico sait qu'il sera enfin prêt à rencontrer, sur cette lointaine rive du monde, la femme qu'il a toujours aimée.

Conte exotique, récit initiatique, Car nous vivrons toujours ensemble est aussi une fable sensuelle, dont les héros portent des noms de demi-dieux : Sundance, mamy du reggae; Cassius Clay, tenancier du bistrot-dancing; Sammy Davis, cuistot; Pepsi, infernal groom subtropical ; et puis May, bombe caramel dont le prénom change tous les mois...

 

Plus de détails

In Stock

6,58 €

En savoir plus

Car nous vivons toujours ensemble : Quatrième de couverture

Crocodile : dernière île des Caraïbes, sur la gauche. Des toucans, du rhum blanc, des steel bands. La fin des contraintes, des conventions et des mensonges. Un paradis terrestre, sans tabous, où Chico va se débarrasser de ses peaux : le souvenir du père, l'horreur de l'Algérie, le mirage de la Révolution, l'ambition professionnelle. Et abandonner bien des certitudes sur le sens d'une vie «réussie».
Lorsque approchera la fin de ce voyage, Chico sait qu'il sera enfin prêt à rencontrer, sur cette lointaine rive du monde, la femme qu'il a toujours aimée.

Conte exotique, récit initiatique, Car nous vivrons toujours ensemble est aussi une fable sensuelle, dont les héros portent des noms de demi-dieux : Sundance, mamy du reggae; Cassius Clay, tenancier du bistrot-dancing; Sammy Davis, cuistot; Pepsi, infernal groom subtropical ; et puis May, bombe caramel dont le prénom change tous les mois...

 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Car nous vivons toujours ensemble

Car nous vivons toujours ensemble

Car nous vivons toujours ensemble : Quatrième de couverture

Crocodile : dernière île des Caraïbes, sur la gauche. Des toucans, du rhum blanc, des steel bands. La fin des contraintes, des conventions et des mensonges. Un paradis terrestre, sans tabous, où Chico va se débarrasser de ses peaux : le souvenir du père, l'horreur de l'Algérie, le mirage de la Révolution, l'ambition professionnelle. Et abandonner bien des certitudes sur le sens d'une vie «réussie».
Lorsque approchera la fin de ce voyage, Chico sait qu'il sera enfin prêt à rencontrer, sur cette lointaine rive du monde, la femme qu'il a toujours aimée.

Conte exotique, récit initiatique, Car nous vivrons toujours ensemble est aussi une fable sensuelle, dont les héros portent des noms de demi-dieux : Sundance, mamy du reggae; Cassius Clay, tenancier du bistrot-dancing; Sammy Davis, cuistot; Pepsi, infernal groom subtropical ; et puis May, bombe caramel dont le prénom change tous les mois...